Nos liens favoris !Mon BLOBVotre avis nous intéresse !

Présentation de ACR






 
Accueil/Les dossiers/BLOG/

Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50  

 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 BLOG

DIMANCHE UN EXEMPLE DE MENSONGE D'ETAT
La France, pays de la Révolution, de la naissance officielle des Droits de l'Homme, du siècle des Lumières... ment à ses concitoyens et habitants. Aujourd'hui, en Europe, il n'y a plus un pays qui correspond aux critères économiques qui étaient imposés pour entrer dans l'Union Européenne. Exemple, la France est en récession grave depuis fin 2007 mais les effets ont été annoncés en 2008 à la faveur des Subprimes... qui arrangent bien les choses. En 2009, la chute du Produit Intérieur Brut PIB sera de plus de 3%, c'est une catastrophe selon les critères retenus par les économistes... et bien...
SAMEDI LE MENSONGE PLANETAIRE, QUOI ALORS?
Toujours dans la nécessité d'endormir le peuple de moutons que vous êtes plus enclins à consommer et à jouir à court terme plutôt que d'utiliser vos neurones, vous marchez dans toutes les combines. Aucune action personnelle. Aucune résistance. Vous bouffer des jeux, des distractions débiles, du peoples et autres conneries à longueur de journée. Quand un élu visite un groupe de chômeurs, ramasse une poubelle et plante quelques salades dans son jardin, c'est une nouvelle qui fait le tour de la république, parfois du monde même, pour la femme d'Obama. Au monde débile qui marchez dans ces combines... plantez autre chose qu'un petit pois dans la boîte qui vous sert de crâne.
VENDREDI MENSONGE PLANETAIRE AU NORD
Depuis le début du XXe siècle, le ton, la cadence et les modes de vie ont été créés, modélisés et imposés par le Nord. Avec les réseaux des colonies et les marques multinationales toute région qui souhaitait, pensait se développer et apporter le bonheur à ses habitants, choisissait ce modèle de pensée, économique, industriel et structurel. Même l'URSS, en fait, suivait se modèle d'une façon encore plus brutale et radicale. Cette vision industrielle et de conquête sous 2 couleurs arrangeait bien les penseurs en mal d'idées et les leaders sans neurone et sans esprit critique. Le désastre a été produit en 100 ans et les esprits sont maintenant pollués. C'est la partie la plus dure... les esprits produits sont pollués et jusqu'à présent les politiques en étaient satisfaits. Du pain et des jeux et le peuple de crétins nous fout la paix. Chaque jour il se dépenserait plus de 100 millions pour des jeux vidéo dans le monde???
JEUDI Nous allons pleurer pour le monde de la finance
Selon la presse économique, depuis fin 2007, avec le début de la crise des Subprimes, la finance mondiale aurait perdu plus de 380'000 postes de travail dont près de la moitié aux USA avec 3 grands établissements fianciers qui ont fait la UNE des médias.
Nous allons pleurer pour ces entubeurs de premières qui ont conduit toute l'économie dans le gouffre avec leurs mensonges réguliers sur les taux de rendement des placements financiers. Les Bulls et les Bears étaient de toute façon des vaches à lait qui ont fini à l'abattoir. Pour avoir un boulot on n'est pas obligé de faire tout et n'importe quoi. Attention...
MERCREDI La Suisse aussi s'appauvrit
Nicolas Hayek ne se trompe jamais... il parfois sa vision est moins bonne. Il affirmait que l'horlogerie helvétique surfait sur la crise, encore en ce début 2009. Mais, voilà, le Groupe Swatch a aussi introduit du chômage. Cette réalité n'enlève rien à sa valeur personnelle, au bon sens de ses coup de gueule, à ses propos bien sentis et bien trempés. à sa vision d'une société en marche avec des patrons engagés. Pour découvrir quelques pensées de NH, continuez avec un clic sur.... lire.
MARDI MARDI LA BURQA, UN SIGNE DE MEPRIS DE LA FEMME
Est-ce que les femmes naissent avec la honte, une ceinture de chasteté, une deuxième peau, une burka??? Qu'en ce XXIe siècle, il y ait des états de droits qui tolèrent et imposent des pratiques religieuses dégradantes et humiliantes, c'est tout simplement intolérable. Ces états ne devraient pas avoir de chaise à l'ONU. Vous savez ce qu'imposent les Talibans et vous savez quels sont les états qui couvrent et alimente certaines pratiques folles aux femmes de leur pays. VOUS NE DEVEZ PAS DISCUTER CHEZ NOUS DU PORT DU VOILE ET NE PAS TOLERER LA BURQA A L'INTERIEUR DE NOS FRONTIERES.
LUNDI REMETTRE LE TRAIN SUR LES RAILS
Les CFF sont au service du public mais les politiques de ce pays n'osent pas faire oeuvre de pionniers comme leurs prédécesseurs au début du XXe siècle.
Alors que l'argent public devra alimenter la Caisse de pension à hauteur 1'200 millions, nous apprenons que le directeur des CFF touche plus du million par an comme salaire, prime et autres peccadilles Tout ça c'est du n'importe quoi... et si les cheminots n'ont plus la maîtrise de leur compagnie, c'est au peuple de prendre les opérations en main...
DIMANCHE LE JOUR DU SEIGNEUR ARGENT
Sur le plan mondial, dans la zone Nord, donc chez nous, les banques ne sont pas encore sorties du marasme. Il ne faut pas se jeter de la poudre d'or aux yeux, la crise n'est pas dans sa phase finale, loin de là. Jouez la méthode du Docteur Couet s'est bien mais pas réaliste. Européens, Canadiens, Américains, Japonais, Nord-Coréens et autres Singapouriens doivent revoir leur modèle de consommation. En effet, le système bancaire entier coince car l'économie réelle coince. Revenir aux anciennes méthodes soit vivre à crédit et anticiper sur la croissance et les gains futurs seraient suicidaire... mais visiblement... les milieux de la finance sont prêts à faire les mêmes fautes graves. Les Banques centrales doivent garder le contrôle de la finance mondiale et ne plus laisser les escrocs aux commandes.
SAMEDI La mode de la transparence... en politique
Il y a des modes, des mots qui apparaissent, mais le quotidien ne change guère. Paradigme est l'un de ces mots. Il y a aussi problématique mais actuellement c'est transparence qui a la cote. Tous les politiques se réclament de la transparence. Le peuple a droit à la transparence. C'est tellement transparent que la réalité en est devenue virtuelle. C'est ainsi du mariage de la politique et de la finance. Nous savons tout. Nous connaissons les salaires de tous nos chefs, nos cadres, nos leaders mais tous nous nous faisons baiser au quotidien. Quoique se faire baiser est agréable... c'est une question de contenu du mot.
VENDREDI IRAN LE MIROIR DE NOTRE CIVILISATION
Notre modèle de vie n'est plus un modèle depuis 40 ans environ. Avant, par méconnaissance, nous pouvions croire au progrès par le développement constant de la consommation. La machine a dérapé et nous avons créé des foyers de désordres en divers endroits de la planète pour justifier notre manière d'être par la notion de bonheur économique. L'Afrique, les Indes, le Pakistan, l'Iran, sont des conséquences de cette manière de faire et de penser.
JEUDI LA CRISE, L'OCCASION DE RECONSTRUIRE
Peut-être, mais encore faut-il avoir la volonté de changer nos attitudes et comportements. Dans notre époque du nombrilisme, nous aurions plutôt tendance à attendre que les autres fassent des efforts mais nous, nous restons bloqués sur nos positions, le cul sur le divan, bien tranquille devant sa TV (sauf moi, je n'ai pas de TV).
La politique a pour fin, non pas la connaissance, mais l'action. Aristote. Est-ce que nos politiques bougent et se bougent le cul? Il vous appartient à vous citoyens, du moins en Suisse, de changer les têtes vident qui vous régissent. Au Moyen-Age il y avait la dîme. Heureuse époque, aujourd'hui c'est le 50% qui est englouti dans les taxes et les impôts, avec quel résultat? La destruction de notre qualité de vie pour s'occuper des 3 derniers mois de vie? Matière à réflexion. N'est-il pas vrai?
MERCREDI Je n'aime pas les statistiques et...
elles me le rendent bien. Les accidents de la route font 600 millions de morts par an, sur le plan mondial. C'est beaucoup. C'est triste et malheureux mais ces morts sont le choix de notre frénésie, de notre bêtise et de notre inconscience. Les vrais accidents dus à des causes indépendantes du chauffeur, sont très rares. Sachant, que actuellement on produit plus de 24 millions de voitures par an... quel sera le nombre de morts sur les routes, ces prochaines années???
MARDI La forêt disparaît et tout le monde s'en fout
Chaque année, depuis 10 ans, c'est plus de 5 millions d'hectares de forêt qui sont détruites. En Suisse, modestement, la forêt a progressé ces 10 dernières années et elle est exploitée avec intelligence actuellement. Les fameux label pour les bois d'origine contrôlée ne servent à rien, si ce n'est à faire du marketing. Encore une fois, les solutions seraient politiques mais les politiques scient du bois à leur bureau... et, pourtant...
LUNDI ATYPIQUE SUSAN BOYLE
Le peuple est ainsi depuis la nuit des temps. Du pain et des jeux et il souhaite du spectacle, des mises à mort pour croire à sa puissance. Pauvre peuple d'imbéciles!!!
La démocratie ne signifie pas justice et justesse. Le bon sens n'est pas la chose la mieux partagée. La connerie si, tout le monde en a sa bonne dose. Nous savons tous que les crétins se sont les autres???
DIMANCHE Le jour du moi et du nombril
Chaque mois, j'ai près de 5000 visiteurs qui suivent ce blog. C'est plus de 160 personnes au quotidien. C'est une bonne nouvelle mais est-ce que ma persévérance produit quelques effets positifs et pousse à la réflexion? Prétentieusement, c'est mon but, inciter mes lecteurs à poser des questions, à se poser des questions pour refuser la pensée unique. Si Internet pouvait m'aider à réaliser ce voeux. Si Internet était un outil pour les esprits libres. Mais qu'est-ce que nous découvrons sur le site de l'Union internationale des télécommunications? Il en coûte en moyenne 22 $ pour 20 heures de connexion. Ceux qui pensait que Internet allait combler le faussé entre pays riches et populations pauvres se sont planté la souris dans l'oeil. Quand vous avez 2 $ par jour, en priorité vous tentez de manger... un peu.
SAMEDI Agriculture scandale, bordel ou égoïsme?
Je cherche à comprendre mais certainement mon cerveau est-il un légume? L'agriculture est au coeur des discussions politiques chez nous mais économiquement son importance diminue chaque jour. L'Inde est le plus grand producteur laitier, mais les gens crèvent de faim et les paysans se suicident car ils n'arrivent même pas à nourrir leur famille. Le paradoxe est total.... un clic pour savoir plus...
VENDREDI LE CHAOS SERAIT-IL L'ORDRE DES CHOSES???
Les révolutions politiques du XXe siècle n'ont pas la splendeur de la Révolution française mais elles sont aussi plus proches. 1789 n'a pas été un bon moment pour tous et au nom de Liberté, fraternité, égalité, il y a eu de nombreux égarements. Mais l'humanité est ce qu'elle est, une triste réalité par moment. Ce n'est pas parce qu'on occulte les faits que la réalité n'est pas la réalité. Toujours est-il que...
JEUDI Blabla international
Si l'économie est devenue mondiale depuis les années 80, la connerie, elle, est bien partagée depuis plus longtemps. Toutefois, sur le plan de la lutte contre la faim la mondialisation n'est que de 50% environ puisque le Nord mange trop et le Sud a faim. Qui va rattraper l'autre? Il avait été promis par les membres de l'ONU de régler la question de la faim pour l'an 2000, date symbolique. Vous connaissez la réalité...
MERCREDI La presse écrite, pour le sérieux
Je ne connais pas un journaliste qui ne soit pas convaincu de la qualité de son travail et de l'intérêt de ses textes pour ses lecteurs. Il est vrai que l'arrivée en masse des quotidiens gratuits fausse la perception du réel intérêt de la prise en main du support papier. Ma perception, subjective, est qu'un titre gratuit rencontre peu d'intérêt de la part des lecteurs. Par contre il est vrai que certains jeunes qui n'osaient pas voler un journal dans une caissette... se servent maintenant. Peut-être qu'ils apprendront enfin à lire et à s'intéresser à l'actualité. C'est un autre débat mais si par le passé, l'école avait soutenu la presse en faisant la lecture avec des quotidien? Est-ce que nos journalistes n'écrivent pas correctement pour entrer à l'école?
MARDI L'information gratuite Panique chez les journalistes
Des journaux gratuits avec une vocation locale ont toujours été diffusés comme service public. Ils étaient bien tolérés de tous les milieux comme hebdomadaires mais comme quotidiens, c'est une vraie provocation. Le débat de fond a été lancé par METRO en Suède, puis 20 minutes. L'Allemagne échappe à cette évolution et chez nous, en France, en Espagne la crise fait déjà le ménage. Prochainement le Matin bleu va disparaître en Suisse romande. La chute du marché des annonces aura imposé sa bonne raison. Mais, sur le plan des journalistes, les traumatismes sont bien réels. Pour eux, la gratuité de l'information est une plaisanterie...
 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>