Nos liens favoris !Mon BLOBVotre avis nous intéresse !

Présentation de ACR






 
Accueil/Les dossiers/BLOG/

Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50  

 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 BLOG

JEUDI Géniale, l'info suisse
C'est l'ATS qui se fend d'un message dont les sources sont multiples, les banques, l'Office fédéral de statistiques, le SECO... pour nous annoncer en mars 09 que la Suisse est entrée en récession dans le 4e trimestre de 2008. Tiens donc, notre Conseil fédéral, nos banques, nos économistes... nous chantaient tous en 2008 TOUT VA TRES BIEN MADAME LA MARQUISE, TOUT VA TRES BIEN CE N'EST QU'UN PETIT RIEN...
MERCREDI Créer pour qui, pour quoi?
Le mouvement est en marche. Avec bientôt sept milliards d’individus, il apparaît comme peu probable qu’une conscience collective vienne lisser toutes les aspérités pour réaliser un monde plus policé. Est-ce une raison suffisante pour dormir et ne rien faire ? Les créatifs et les créateurs ne prennent pas de retraite. Pourquoi ?
Ils sont passionnés. Ils prennent des risques. Ils communiquent leur enthousiasme. Ils sont actifs. Ils regardent devant. Ils sont curieux. Ils veulent influencer le cours des choses. Ils n’acceptent pas la première évidence. Ils se posent des questions. Mais en fait. Se poser des questions, c’est philosopher.
Et si le Lycée, l’Académie, inventés par les Grecs, il y a 2'500 ans, étaient la voie à suivre pour être créatifs, ingénieux, inventifs ? Les études avec les meilleurs seraient la solution pour découvrir un monde meilleur. Mais, encore faut-il définir quelles sont les qualités qui font les guides. Qui sont les modèles ? Quelles aspirations avons-nous et pour quel résultat ?
MARDI iLa créativité précède l'innovation
Un créatif est dérangeant. Les nouveautés doivent s’imposer avant d’être acceptées comme des évidences.
Etre créatif ne signifie pas sortir de la route mais ouvrir de nouvelles voies. Le bordel n’est pas de la créativité. Oser provoquer pour provoquer, même si les médias et les critiques s’extasient, ne vas pas produire un monde neuf, ni meilleur. Les génies ne sont pas tous intelligents. Les gens intelligents ne sont pas tous créatifs et innovants.
Ce discours est reposant, distrayant mais ne nous conduit pas en terres vierges.
Un artiste qui réussit commercialement n’est pas forcément innovant. Un entrepreneur qui fait son beurre n’est pas toujours novateur.
LUNDI Les féministes quel gâchis
Depuis 1968, des nanas intello occupent la scène médiatique et politique. Elles organisent conférences, défilés, rencontres et manifestations mais avec quel résultat? Elles vous diront, la pilule, l'avortement, les soutien-gorges aux orties et la carrière pour quelques-unes. J'aimerais bien que ces nanas privilégiées regardent dans les immeubles locatifs de nos villes. J'aimerais bien qu'elles aillent rencontrer les femmes que l'on ne voit pas en plublic, ni en politique, parce que trop accaparées par la vie quotidienne.
DIMANCHE Triste constat helvétique
Les Suissesses sont toujours plus mordues de médicaments, selon les derniers sondages et les médias. A quoi tient ce mal-être, cet état de décrépitude avancé de notre gente féminine? C'est certainement la faute aux hommes, ou la faute aux féministes. Les premiers baissent leur attention, les deuxièmes empoisonnent l'existence des femmes et des hommes. Bon sans rire... et si on laissait tomber les sondages inutiles. Une avalanche de chiffres, des statistiques auxquelles on fait dire tout et son contraire. La question des médicaments est le résultat de l'offre. Jamais nous n'aurions dû accepter de laisse faire de la pub pour les médicaments... ou alors la pub ne sert à rien et on laisse faire.
SAMEDI Une certaine idée de la Suisse
Ces quelques kilomètres de surface au coeur des Alpes sont plutôt appréciés par ceux qui y logent et souvent enviés par les étrangers. Nous oublions que notre relative richesse est relativement récente. En 1815, les Russes organisaient une collecte pour les pauvres Helvètes affamés. A la fin du XIXe siècle les Suisses s'expatriaient car ils crevaient de faim... En ce début du XXe de nombreux Suisses avaient encore envie d'aller chercher des cieux meilleurs au-delà des océans et tout récemment, l'Australie, le Canada faisaient des envieux... un clic sur le titre SVP
VENDREDI Les minorités s'imposent, stop
Nos Républiques privilégient le choix de la majorité mais la majorité n'a pas toujours raison. Parfois, le choix des urnes peut entraîner des catastrophes. Les nazis ont pris le pouvoir par les urnes et on connaît l'histoire. Il y a d'autres exemples en ce XXe siècle où le choix d'une majorité a été un désastre. Le Kosovo, l'histoire n'est pas encore écrite. L'IRAN c'est 30 ans de malheurs pour la population. Mais en ce XXIe siècle c'est le communautarisme qui devient une catastrophe. Des groupuscules dictent leur loi, imposent leur demande à toute la société.
JEUDI Une autre manière de voir
Il y a douze milles ans, l’invention de l’agriculture a été la pire des choses pour la Terre. De chasseur-cueilleur, l’Homme est devenu cultivateur-éleveur. Nous avons appris à faire des provisions et l’humanité s’est multipliée pour atteindre bientôt 7 milliards d’individus. La Terre pourrait les nourrir tous.
Ce changement de mode de vie a créé l’économie domestique, la propriété et la compétitivité. Notre alimentation a provoqué l’accélération de notre évolution. Si notre organisme s’est développé, notre cerveau n’a pas grandi.
MERCREDI Obama par-ci, Obama par-là
Parce que les USA sont en retard d'un siècle dans leur vision de l'être humain, il faut crier au miracle suite à l'élection d'un métis. Parce que les USA sont habitués à tous les excès, on crie au génie américain. Tout et son contraire ne donne pas un résultat génial. Arrêtons-nous aux droits de l'Homme, aux scandales des prisons, à la misère de l'éducation générale... rien de glorieux en Amérique.
MARDI La bourse, l'effet papillon et le chaos
L'effet papillon, une théorie sympathique qui peut se vérifier. C'est l'effet domino. Un battement d'ailes de papillon peut entraîner un déplacement d'air, qui bouge une fenêtre, qui fait tomber un vase qui provoque un cour-circuit qui met le feu à l'Australie et entraîne une pollution importante...
LUNDI La culture suisse à Paris???
Les citoyens suisses paient 57 francs par visiteurs du Centre Poussepin à Paris. Cette maison bien située et au volume appréciable est une vitrine de la culture suisse contemporaine. Avec ces installations, des essais, des expériences,.. il faut 2 directeurs pour croire étonner les parisiens. Quelle misère. Du boulot de décorateurs manqués qui n'est pas à la hauteur du travail d'artisans qui ne se prendraient pas la tête...
DIMANCHE Les crises, la crise et après???
L'histoire se répète mais l'Homme n'apprend pas. C'est peut-être une protection, une sorte de résilience contre la bêtise humaine.
Certains vous construisent des modèles mathématiques pour vous annoncer que c'est cyclique, tous les 5 ans, les 7 ans, les 12 ans, une crise est inévitable car c'est un cycle naturel. Avec un peu d'imagination on peut tout arranger mais...
SAMEDI le Titanic un symbole
Rêve et catastrophe, le naufrage du Titanic le 14.04.1912 marque encore les esprits. Pourquoi? Parce que c'est la parfaite image de notre Terre. Un milieu fermé, fini. Un vaisseau qui vogue dans l'espace, le vide. Des gens de tous milieux mais obligatoirement liés et solidaires. Des responsables qui se comptent sur les doigts des mains. Un défi économique et une course qui a mal fini... Tous les...
VENDREDI Il faisait rire et sourire, Schwarzi
On peut cultiver ses muscles, faire du cinéma, tenir des rôles de cyborg mais savoir mener une équipe, avoir des idées et surtout passer à l'action. C'est que que fait Schwarzenegger Arnold gouverneur de la Californie. S'il a du muscle, des couilles, il a aussi de la matière grise et du courage. Enfin un élu qui ose s'attaquer à la racine du mal, l'Administration et ses armées de fonctionnaires. L'arme de destruction massive de richesses c'est l'administration, partout dans le monde, quelque soit le système politique.
JEUDI FSM Bélem au Brésil
La crise économique rend service aux altermondialistes mais qu'est-ce que c'est que cette race animale? Si au lieu de discuter et de faire du tourisme, il fallait prendre une pelle et une pioche pour aider les paysans brésiliens, il n'y aurait pas beaucoup de touristes pseudo-humanitaires à Bélem.
MERCREDI encore le WEF
On aime on aime pas. Utile, inutile? Une chose est certaine, notre pays doit développer sont tourisme et le coup du WEF signé Klaus Scwab est excellent pour Davos. Pendant une semaine, ce village de montagne devient la capital mondiale. C'est fort même si c'est fortin suisse. Enfin un prof d'uni qui est passé au concret... suite ici!
MARDI, Gygi je t'aime. Une claque sur ce titre
Après La Poste, les CFF. Les postiers sont contents. C'est vrai que notre Poste marche bien mais ce n'est pas grâce à Gygi. Ce gars n'a aucune vision stratégique. Il est bien appuyé. Il sait parler et il est sûr de lui. Devant 800 responsables marketing il se moquait d'une représentante des consommateurs et mettait fièrement en avant son salaire. Génial l'esprit.
LUNDI Gygi de la Poste aux CFF, pourquoi?
Gygi est un socialiste, engagé par Moritz le Conseiller fédéral socialiste, son patron. Gygi fonctionnaire de la Confédération gagne plus que le Conseiller fédéral qui l'a engagé. Cherchez l'erreur. Si vous faites le total de ce que Gygi coûtait à La Poste, vous arrivez à plus de 800'000 francs par an. Une claque sur le titre pour voir la suite..
DIMANCHE Gygi l'amorose de l'admin.ch
Avec la crise qui s'amène, j'espère qu'enfin les personnes actives et engagées dans ce pays vont passer à l'action pour changer le climat de l'administration et de la politique, à tous les niveaux. Nous n'avons pas de corruption? Mais, le népotisme est présent. Il prend des formes autres que mafieuses mais c'est le règne de l'auto-suffisance. Un clic sur le titre pour voir la suite...
SAMEDI C'est fou ce que les Chinois savent?
Les citations, les références donnent du poids à ceux qui n'osent pas s'affirmer par eux-mêmes. Les proverbes, les formules populaires sont des béquilles fabuleuses. Et si nous faisions simplement un peu de philosophie? Ne pas tout accepter et oser se poser des questions et chercher avec bon sens. Socrate, Platon, Aristote nous les aimons bien...
 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>