Nos liens favoris !Mon BLOBVotre avis nous intéresse !

Présentation de ACR






 
Accueil/Les dossiers/BLOG/

Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50  

 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 >>

 BLOG

L’Homme lutte pour améliorer sa condition
Pour gagner la bataille de la vie, il faut s’appuyer sur la misère et utiliser la force de la coopération comme levier du bonheur. Depuis douze milles ans nous cultivons nos champs et nous sommes toujours incapables de récolter les fruits de notre esprit. Il y a 2500 ans, en Chine, comme en Grèce s’ouvraient les premières écoles. Socrate comme Confucius ont révélé la voie de la sagesse. Nous avons tout le savoir pour vivre en harmonie. La cupidité est notre seul ennemi. Combattons la misère intellectuelle pour enrichir le savoir et le savoir être, source de bien-être. Le bonheur n’a pas de prix. Résistez à la bêtise des lois, des règlements, des habitudes, des coutumes. Libérez votre créativité. Montrez la voie à vos proches, vos voisins. L’anarchie des étoiles vous inspire le calme. Vivez maintenant sans crainte dans le chaos naturel.
L'Homme moderne adore les lois et règlements
Nous acceptons volontiers de voir nos voisins plier sous le poids de l'administration et souvent les doléances de la vox populi donnent le ton. Les législateurs sont poussés, contraints à pondre des lois. Nous voulons tous des barrières. Les grands espaces de l'esprit font peur. Regardez le Printemps arabe. Il n'y a plus un dictateur en Egypte mais des craintes qui viennent de tous les côtés.
LES RITES DES GRANDS SAUVEURS DE L'HUMANITE
Ce changement de calendrier est un bon prétexte pour faire une pause, comme si la vie ne continuait pas, tout simplement. Pendant cette pause obligatoire, l'humanitaire ne devrait pas faire de pause. Ni pessimistes, ni optimistes, soyons simplement réalistes. Les plus grandes difficultés de notre humanité sont inventées par l'Homme. Engageons-nous dans le moment présent. J'espère qu'en 2013, vous ferez moins de blabla et plus d'actions simples, concrètes, qui produisent des effets durables sur les causes.
A fin décembre, vous écrivez à des ONG, des services actifs dans l’humanitaire et pas des moindres, pour obtenir une information, et vous recevez comme message Nos bureaux sont fermés jusqu'au 7 janvier pendant cette absence vos messages ne seront pas lus, ni retransmis. Il serait temps de faire un peu de nettoyage, de mettre un miroir en face de ces fonctionnaires de l’humanitaire, voire de ces profiteurs.
Les anti-Minder volent au secours de quelques centaines de boss
Il est bien curieux que l'économie qui cherche à se faire reconnaître comme une science est en fait une religion avec ses gourous, ses adeptes inconditionnels et ses croyances. Un manager qui bosse pour le fric sans vision, sans plaisir ne peut pas être un leader valable. C'est simplement un manipulateur vide. Ou alors tous les responsables RH sont des menteurs et les psy du travail des nuls. Minder, pas Minder, le laissez pas les marionnettistes aux commandes. Si l'histoire de Nicolas-de-Flüe est vraie, sans grandes écoles il a réussi à faire partager le bon sens. Est-ce une qualité suisse naturelle? Thomas Minder paraît bien seul. Il ne sert à rien d'avoir raison tout seul mais il a lancé une réflexion. Il devrait maintenant penser à l'application et être meilleur dans sa communication, savoir écouter, s'entourer et provoquer un cercle de réflexion. Une société nouvelle ne se construit pas sur un coup de dé.
Minder va-t-il trop loin? une initiative courageuse
Un patron d'entreprise, conseiller national, plutôt de droite, lance une initiative afin de limiter les gros salaires pour éviter les rémunérations abusives. Il veut mettre un frein aux dérives constatées ces dernières 20 années, surtout. Il est important que les structures de notre société se penchent sur le fonctionnement de la société et de ses mécanismes. Le peuple suisse donnera-t-il un nouveau départ à l'économie politique et à la politique économique. La conscience collective est-elle en mesure de s'occuper, somme toute, de détails sur le plan mondial? Nous aurons la réponse par le verdict populaire, un fonctionnement bien helvétique.
 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 >>