Nos liens favoris !Mon BLOBVotre avis nous intéresse !

Présentation de ACR






 
Accueil/Les dossiers/BLOG/

Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50  

 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 >>

 BLOG

Lundi Vision ou illusion?
La belle illusion Croire que tout le monde se comprend parce que nous employons les mêmes mots. Le champ des découvertes a explosé au siècle passé. L’encyclopédie est condamnée à demeurer incomplète pour tenir dans nos bibliothèques. D’ailleurs, qui veut encore d’une encyclopédie sur papier quand deux galettes et Internet font l’affaire ? Nos schémas de penser, eux malheureusement, n’ont pas évolués. Socrate, dans les rues d’Athènes il y a 2500 ans, proposait déjà des réponses à nos problèmes de société avancée. Il progressait par questionnement.
Dimanche Nain de jardin et leader....suite...
L'image de la Suisse est bonne, même excellente, et ce n'est pas seulement le fruit de notre volonté et de notre travail. Historiquement nous n'avons pas d'ennemis. Quand notre image est égratignée, c'est encore à travers l'un de nos symboles porteurs: les banques.
La Suisse occupe les meilleures places dans les comparaisons mondiales et les statistiques sont souvent à son avantage. Notre présence mondiale ne doit rien à notre taille physique. Notre image est bien faite mais pas surfaite. C'est le fruit d'un long processus historique dont nous ne sommes par toujours conscients. Ce capital n'est pas exploité à sa vraie valeur et jusqu'il y a peu, il était de bon ton de ne pas être trop helvétique. Les concepts changent aussi en Suisse, la Croix fédérale est également à la mode chez nous.
Samedi Café du commerce
15 copains soixante-huitards le temps d'une soirée entre gastronomie et bonnes bouteilles échangent sur le monde. Un directeur de banque, un directeur d'école, un journaliste économique, un conseiller national, un chercher d'une multinationale, quelques indépendants, deux employés d'administration des patrons de pme,... une grande sympathie et une grande franchise... curieux lire la suite...?
Vendredi La vérité qui dérange
Le discours écologique n’est pas nouveau. Al Gore, ancien vice-président des USA pendant huit ans, donne du poids aux thèses vertes. Engagement sincère, regret tardif ou jeu politique pour soigner son ego bafoué ? Il y a 20 ans, la mort des forêts en Europe était inéluctable. Aujourd’hui, plus personne n’en parle.

Une observation relevée à coup de statistiques fait passer le combat contre le réchauffement planétaire pour une urgence. L’Homme est-il vraiment responsable de l’accélération de ce réchauffement ? Est-ce que l’équilibre avec des conditions climatiques idéales est possible et naturel ? Nos rêves et nos croyances peuvent nous tromper. Est-ce que la Terre a vraiment besoin de nous ? Notre humanité déplorable mérite-t-elle l’immortalité ? Que représentons-nous face aux 13 ou 14 milliards d’années qui nous séparent du Big Bang ?
Jeudi Romandie ou Suisse occidentale???
La Suisse occidentale, c'est une idée des fonctionnaires. Personne ne sait où c'est. La Romandie c'est trop fort pour une administration. Il y a un petit côté identité rebelle. Et pourtant, c'est avec des caractères forts que la Suisse peut gagner. Si la souplesse, la flexibilité, d'adaptation au changement sont des qualités importantes, les racines c'est basic. Sur nos billets de banques il y a toujours nos quatre langues, c'est rassurant cette pérennité. Mais il faut faire preuve de réalisme, le romanche est anecdotique. Le sujet des langues apparaît comme sensible depuis 10 ans. En fait, ce problème cache une autre réalité. La Suisse centrale, la Suisse orientale développent l'usage d'une langue parlée, très vivante, le Switzertütsch. C'est très sympathique mais les jeunes alémaniques se trouvent en position de faiblesse face à leur culture germanique. Actuellement, les Allemands débarquent dans le triangle d'or, sont mal acceptés, mais ils prennent des postes clés. Le syndrome Swissair-Swiss n'a pas encore produit tous ses ravages.
 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 >>