Nos liens favoris !Mon BLOBVotre avis nous intéresse !

Présentation de ACR






 
Accueil/Les dossiers/BLOG/

Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50  

 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 BLOG

POUVOIR, ABUS ET CORRUPTION, bête et méchant
Le Mexique, la Colombie, Panama, l'Argentine, le Chili nous ont fait rire et pleurer. Le Vénézuela, le Brésil ne sont pas en reste. Plus proche, l'Italie nous faisait sourire. La Yougoslavie, ce n'est pas très ancien. L'URSS est un drôle d'exemple. La Grèce des colonels c'est pas triste... toutes ces histoires lamentables sont le fait des dirigeants qui ramenaient le pouvoir à leur petite personne. Sans rire, le syndic de Lausanne qui s'accroche, c'est juste la porte d'à côté. Pourtant il a fait de la logique mathématique mais ce n'est pas un cours de bon sens.
La Côte-d'Ivoire enfin, la Libye demain
L'Europe est la seule civilisation qui ose faire son introspection, bravo. Toutefois, cette prise de conscience est souvent freinée par l'économie et la politique. Entre coquins on s'entend bien. Les évolutions en Tunisie, en Egypte, en Libye, en Syrie sont la parfaite illustration de ces tergiversations qui sont le résultat d'une hypocrisie patente. Comment se fait-il que les leçons de l'histoire soient si vite oubliées?
Les peuples ont la mémoire courte ou craignent-ils vraiment les personnes qu'ils élisent? C'est inquiétant ce manque de discernement, de critique et de sens des responsabilités. La paix n'existera pas sans justice, équité, bon sens et liberté de penser.
Allez sur www.livres-pdf.ch gratuitement
vous pouvez télécharger L'ANTI COUP-D'ETAT l'ouvrage qui influence les groupes de citoyens et mobilise les esprits frondeurs qui restent debout face aux pouvoirs des politiques qui confisquent les droits de l'Homme.
www.livres-pdf.ch votre édition en ligne.
La panique sourde du Nord au Sud de l'Est à l'Ouest
Subitement les Japonais sont proches de nous. Seuls les Chinois les détestent un peu plus. Un tremblement de terre c'est complexe. Il ne suffit pas d'annoncer les chiffres selon l'échelle de Richter. L'amplitude, le type d'oscillations, l'emplacement par rapport au centre du séisme tout compte. Par contre il faut se rappeler que les tremblements de terre, c'est au quotidien et en continu... notre planète est vivante.
MERCI MANGA Nipon Japon
La mondialisation a parfois du bon. Le 11.03.2011 va rester dans la mémoire de l'humanité comme point de retour de la course au nucléaire avec la technologie dépassée du XXe siècle. Les Japonais paient le prix. Il y a 30 ans en URSS, c'était la technologie défaillante du communisme à la soviétique. Au Japon, c'est la technologie reconnue comme au point qui n'a pas supporté l'humidité et les secousses naturelles. En 24 heures les politiciens ont changé de discours. Ils ont fait une découverte. Les catastrophes naturelles sont naturelles et font partie de la nature. Les constructions humaines ne sont pas à l'épreuve du temps et des mouvements tectoniques. Ici la Terre, après 3 ou 4 milliards d'années, j'ai envie de me gratter la peau du dos.
Le Nord de l'Afrique explose, la Suisse a ses petits problèmes
Gris-vert c'était l'Helvétie. Vert de rage c'est la Suisse d'aujourd'hui. Nos problèmes sont à notre échelle mais les solutions proposées pour les régler est à l'échelle de l'univers. Le luxe, toujours le luxe dans la démesure de la recherche pour être soi-disant écologiste. Vision limitée et à court terme pour nos élus et le peuple.

L'homme sait qu'il sait. Il est autonome dans son monde environnant. Il réfléchit et agit pour modifier son univers. C'est le résultat logique et cohérent de son évolution. Analyser, étudier, modifier, intervenir, dans un processus itératif, est l'essence même de l'homo sapiens sapiens. Le écolos sont bloqués sur des schémas du passé. Dans leur combat perdu, ils portent une lourde responsabilité. Ils sont les alibis des profiteurs et souvent un simple luxe de pays nantis. Leur jalousie crasse, méchante, n'apporte rien si ce n'est de nourrir les petits copains qui s'imposent comme un droit naturel divin.
Un nouveau système économique???
En 1989, la chute du Mur de Berlin provoque l'effondrement du communisme soviétique. En 2011, le capitalisme perd quelques potentats et l'effet domino va provoquer quelques changements dans les relations internationales. Est-ce l'opportunité d'oser voir derrière le mur du capitalisme, comme les pays de l'Est ont osé regarder à l'Ouest? Qui ose croire à de nouvelles valeurs, de nouveaux modèles économiques? Le changement fait toujours peur...
Tunise, Egypte, la gueule de bois sans l'alcool
En Europe, nous ne voulons pas voir la réalité dans le renversement des pouvoirs établis de Ben Ali et de Moubarak. Il n’y a pas de miracle de Twitter, de Facebook et autres gadgets. Le miracle des gens dans la rue n’est pas dû à la technologie mais à 20 et 30 ans de misère. Cette misère pittoresque qui nous arrangeait bien pour nos vacances à prix cassés. Au soleil, tout est plus beau quand c'est pour 15 jours. Et ses gens sont si gentils, souriants, accueillants, parfois collants. C'était tellement sympathique de se faire rouler tout en marchandant... le folklore comme écran de fumée et notre hypocrisie conciliante...
Aisha Bibi Femme et Afghane, ma révolte n'est pas assez
Cette femme jeune et charmante est défigurée car elle a voulu quitter son mari qui la battait. Les Talibans sous couvert de leur justice ont protégé son mari qui lui a coupé le nez et les oreilles pour se venger. Son portrait vient de faire la couverture du Time Magazine. Si c'est pour condamner réellement ces pratiques de politiciens voyous j'applaudis. Mais, je crains que c'est aussi pour Times magazine l'occasion de faire du business. Triste réalité. Aisha, fusille de tes beaux yeux tes bourreaux et tous ceux qui exploitent ton malheur. Qui peut encore parler avec ces crottes de talibans? Demain, ils auront un siège à l'ONU, comme d'autres salopards bien connus.
La politique, le pouvoir, l'armée, le peuple
Il est curieux de voir comment les vacanciers besogneux sont aveugles quand il s'agit de leur soleil. Hier la Tunisie, l'Egypte, étaient de beaux pays, relativement bien organisés et agréables pour les loisirs. Brusquement, nous nous élevons contre leurs gouvernements qui ne sont plus fréquentables. Quelles sont les limites de notre éthique? Pourquoi aurions-nous une confiance aveugle dans nos élus qui ont cautionné pendant toutes ces années ces gouvernements et leur pouvoir militaire? Gardez le pouvoir sous contrôle, gardez un oeil sur le fusil afin être prêt à défendre la liberté, en Suisse, aussi.
Daniel Vasella et Novartis, le succès
Daniel Vasella a eu un parcours extraordinaire et son salaire faramineux ne peut être justifié ni par ses compétences, ni par les résultats de son travail MAIS sa société peut lui verser ce salaire et à la fin quelle importance... s'il emploie bien son argent. A ce que je sache ce n'est ni un dictateur, ni un voleur. Il s'est donné les moyens de sa carrière et il a été à la bonne place au bon moment. Peut-être qu'il a bénéficié des bonnes relations et des bons coups de pouce mais il a su transformer ses chances en opportunités et résultats concrets. BRAVO
Les Suisses votent sur tout, sur leur histoire et tradition
J’aimerais qu’une vie valle partout une vie
De bonnes personnes se scandalisent d’un suicide, d’un assassinat dans un milieu familial chrétien et civilisé. Ce sont des morts de trop. Mais pourquoi ces mêmes personnes ne sont-elles pas scandalisées par les 30'000 morts quotidiens, de la faim ?
Nous sommes dans une société qui partage l’information mais ne partage pas la connaissance et le savoir. Nos élus et surtout nos élues n’ont plus confiance dans les citoyens. Le bon sens et la confiance ne sont plus la base du raisonnement. Les analyses font place aux émotions. Interdire les armes de service à la maison pour diminuer les suicides et les meurtres est illusoire. Nous le savons. Introduire de la passion dans le débat politique peut être distrayant mais ce n’est pas sérieux, ni vivable.
Indignez-vous! Osez, manifestez... Stéphane Hessel 93 ans
Indignez-vous! Osez, manifestez, ne restez pas dans la résignation. A 93 ans, certes cet Homme a un parcours riche, étonnant, valeureux. Cet esprit libre apporte plus que de l'espoir pour l'humanité vieillissante. Son cri aura été entendu et le mouvement ne va pas s'arrêter, maintenant. C'est une belle histoire et la preuve que tout est encore possible avec un livre de moins de 100 g. La Sagesse, le modèle, les idées fortes, c'est 3 euros en librairie.
LES PRINCIPES C'EST TRES DANGEREUX POUR L'ESPRIT LIBRE
Ces 10 dernières années, nous avons vu monter les principes de SUBSIDIARITE & de PRECAUTION. Au nom de ces 2 concepts, toutes les idées nouvelles sont souvent tuées dans l'oeuf. C'est la montée de la fameuse pensée unique que l'on mélange à la sauce de la mondialisation. Si c'était simplement les leaders, les chefs, les petits chefs que nous nous choisissons qui étaient incapables d'avoir des idées. Je ne dis pas des idées nouvelles, mais des idées choisies et respectables, des idées bonnes et utiles, des idées simples et applicables. Après avoir des idées novatrices c'est une autre histoire. Je consulte sur rendez-vous. Posez-moi vos problèmes majeurs.
VISION LAMENTABLE ECONOMIE DEPLACEE
La Suisse est en tête dans toutes les bonnes statistiques et son système de santé est loué pour sa qualité. Oui mais... le prix à payer est un grand problème. Depuis 20 ans le coût des assurances (obligatoires) ne cessent d'augmenter pour atteindre des sommets alpins. Heureusement que nous ne sommes pas au Tibet. La santé coûte des milliards en Suisse, à ce prix les prestations peuvent être bonnes. Le drame est que les primes d'assurances chargent proportionnellement plus les petits et moyens revenus. C'est une chanson bien connue. La misère de la dernière décision décembre 2010 est un choix lamentable... pour économiser 10 petits millions... les familles, les enfants vont trinquer. Merde alors! Les technocrates ont à nouveau frappé. Voir la suite, si vous avez des lunettes.
Justice, injustice? Puissance, impuissance?
C'est la masse des moutons qui donne la puissance à ceux que l'on nomme les grands de ce monde. Charognes, ils crèveront quand même. Les vers les boufferont, comme nous mangeons la dinde à Noël. Comme c'est beau toute cette imagerie bon enfant et cette volonté de croire dans la trêve de Noël. Puissance, impuissance, c'est pas clair et c'est sans importance. Justice, injustice, c'est clair dans la tête, dans l'esprit, dans les livres, dans les mots et au quotidien. Philosophons un peu avec Socrate qui a dit:
Ecomarketing, Ecobusiness, Agenda 21?
Dès que les milieux d'investisseurs parlent d'opportunités de placements dans l'écologie, l'écologie est foutue. Il y a des secteurs qui doivent être soustraits à la spéculation. Les aventures économiques de ces 5 dernières années le PROUVENT. Il n'est pas possible de confier son jardin à un banquier. L'argent est un outil nécessaire au transfert du développement MAIS l'engagement philosophique est plus important. Avant d'y aller, il faut savoir où l'on va? Rentabiliser des placements dans un marché en développement, ce qui signifie aussi RECHERCHES, ne doit pas être piloté par une logique commerciale à court terme dans le but unique de produire le meilleur rendement d'un fond, fut-il souverain?
Microfinance versus Mondialisation
La création de la microfinance est attribuée à Muhammad Yunus qui fonda la Banque des pauvres en 1976. Il a publié: Vers un monde sans pauvreté. Du Bangladesh son pays, l'idée est passée dans d'autres pays pauvres et depuis 15 ans en Europe même. Pour la Suisse c'est Georges Aegler qui lança l'idée en 1998, avec l'ASECE, à Lausanne. Un réseau actif a été créé sur toute la Suisse en août 2006. A Fribourg, j'avais obtenu le soutien de Joseph DEISS Conseiller fédéral. En 2011, Joseph Deiss est Président de l'AG de l'ONU, gageons qu'il poussera l'idée de la microfinance... le texte qui suit a été publié le 30.10.2006 dans La Liberté. Georges Aegler est décédé en 2007 à 96 ans.
G6, G8, G20, G perdu mes illusions
Je viens de vivre de l'intérieur le XIIIe Sommet de la Francophonie, à Montreux. J'ai au moins un sujet d'étonnement et de fierté. C'est Doris Leuthard, Présidente de la Confédération Helvétique qui a ouvert les feux des discours et qui a apporté le point final.C'est une belle leçon d'ouverture des cultures et la confirmation pour moi, que les Conseillers fédéraux alémaniques, qui pratiquent le français, gagnent toujours en élégance, en efficacité et en vivacité d'esprit. Bon c'est un commentaire personnel...
La grippe, vous allez à nouveau plonger dans le panneau
Vous avez la mémoire courte et la peur aux fesses pour votre petite nature humaine. La Suisse poussée par les sociétés pharmaceutiques, les médecins et les milieux de l'OMS avait acheté pour 84 millions de vaccins qui n'ont servi à rien. Il faut ajouter les masques inutiles dont certains sont déjà incinérés et les heures de spécialistes et autres dépenses débiles liées à cette peur inventée.
 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>