Nos liens favoris !Mon BLOBVotre avis nous intéresse !

Présentation de ACR






 
Accueil/Les dossiers/BLOG/

Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50  

 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 BLOG

Effets secondaires de la crise mondiale???
Mon correspondant au Maroc, me donne la nouvelle comique, les déclarations originales du directeur du Fond Monétaire International, Dominique Strauss-Kahn. C'était devant plus de 1500 experts internationaux... experts en quoi, au juste? Selon cette réunion, les économies mondiales auraient perdu plus de 30 millions de postes de travail. C'est ce qu'on appelle un effet collatéral. Il faut ajouter ce chiffre aux réalités déjà tristes, les chômeurs et les sans emploi ou les crèves la faim existant avant la crise.
Novartis Daneil Vasella, une bonne vision
Je connais un peu le parcours de Daniel Vasella et par certains aspects son histoire est attachante et sympathique. OK, il gagne 20 millions par an, sans compter les autres petits avantages, avec des spécialités pharmaceutiques... responsables partiellement des coûts de la santé. Ce sera un autre débat... aujourd'hui Daneil a émis une idée généreuse.
Enfin, un financier suisse en prison
Si un jeune de 18 ans casse un automate à boissons pour prendre la recette, il va en prison... et c'est presque normal. Quoique. Ses parents, l'école et la société n'ont pas vraiment fait leur boulot. Par contre dans la finance, les pires escroqueries et les délits d'initiés ne sont que rarement l'objet de procès et de condamnation. Voir le cas Swissair qui est éloquent, sans parler de cas plus récents. Bref Dominique Morax ira en prison ferme.
La Xe crise, vous l'avez vu venir???
La crise, la faute aux médias ?
En 1990, lors du deuxième choc pétrolier, le prix du baril était passé de 16 à 40 $ pour redescendre à 20 $ en 1991. Les économies de nos voisins fléchissaient. Nos exportations baissaient. Depuis, il y a eu d’autres crises dues à la spéculation boursière. Des bulles ont explosé en laissant chaque fois des perdants mais nos économies repartaient. Il y avait de nouveaux consommateurs : Russie, l’Est, la Chine, le Brésil, l’Inde. Aujourd’hui, la crise est différente. Nous le savons bien mais nous avons pris goût au jeu. Nous parlons de développement durable mais nous ne modifions pas notre manière de vivre. Nous voyons dans les énergies renouvelables un moyen de relancer l’économie, comme avant. Notre vision s’arrête-là, nous voulons tous revenir au passé récent : la croissance économique pour nous. Un clic pour la suite
Ingrid Betancourt OU Liliane Bettencourt
Ce pourrait être deux histoires banales qui se croisent et qui font la Une des médias. Une aventure bidon en Colombie, une romance triste à Paris. Le jugement populaire s'y perd en peu, d'épisode en épisode, les scénarios se compliquent, se déglinguent. Triste actualité qui n'a que trop occupé les médias. Pollution.
Le prix des directeurs et autres managers?
A quel prix achèteriez-vous le patron de Novartis, de l'UBS, du CS, voire de la Poste, des CFF? A quel prix pensez-vous que vous pourriez les vendre à une autre compagnie? Est-ce que vous vous souvenez encore de Brugisser qui était le big boss de Swissair? Quel est son prix sur le marché des super-cadres?
BP la mer de noire
Tony Hayward, un boss surpayé qui est un nul. Les patrons ça n'existe plus. Par le passé, mêmes les sales types allaient au front, mettaient la main dans le moteur, montrait l'exemple et mouraient en première ligne pour payer le prix de leurs conneries. Aujourd'hui mêmes les Japonais n'ont plus d'honneur et ne se font plus harakiri. Dommage. Le nettoyage par le vide avait du bon. Les cons étaient moins nombreux et nuisaient moins longtemps. A quand les boss avec une date d'autodestruction?
MILLE MILLIARDS de 1000 sabords
L’économie est devenue une religion. Jadis les manipulateurs des peuples se donnaient le pouvoir qu’il n’avait pas en invoquant les dieux, des forces supérieures et mystérieuses. Naïfs, crédules et paresseux, les Hommes se complaisaient volontiers dans leur rôle de moutons. C’est tellement agréable de suivre le mouvement et de se faire porter par le courant. Bon, de temps en temps on se ramasse un rocher, un tronc et on finit sous l’eau. Le meilleur voyage ayant une fin pourquoi remettre l’ordre des choses en question. Socrate est mort par respect de l’ordre et on ne peut guère le mettre dans les moutons. Il en avait peut-être assez de voir la condition humaine ? Les fourmis nous survivront. Quelques abeilles aussi. Les asticots gagneront la partie, c’est acquis.
C'est comme vous voulez... comprendre
Sans les banques, il n'y aurait pas d'économie ??? Peut-être ??? Il est possible que notre histoire économique vive un tournant majeur. Il est possible que notre industrie doivent revoir sa copie? Il est certain que les politiciens ont perdu la main. Il est certain que la bourse est devenu un casino. Quel modèle pour demain? A vous de choisir. Entubeur ou entubé, je crois que vous êtes les deux. Vous entubez le Sud et vous bousillez le Nord. Demain le radeau sera petit. Préparez votre sortie de scène. Préparez-vous au pire, quoique nous en ayons encore pour quelques années, 20, 30 ans. En fait nous pouvons bien nous foutre de tout mais faisons-le en cachette de nos enfants, afin qu'ils ne sachent pas que leurs parents sont des irresponsables, voire des salauds. Bon on peut voir les choses différemment.
Apprendre à désobéir: un enjeu éducatif
Je vous livre ci-dessous une réflexion de Jacques de Coulon, philosophe, écrivain et enseignant. Son expérience et son vécu en font un homme ouvert et intéressant. Toutefois, dans le cadre de cette expérience, je pense que les dés étaient pipés... l'univers de la TV... visible... fausse la réalité. Je l'espère et j'en suis heureusement convaincu. Mais...
ADMINISTRATION POLLUANTE Stop au gâchis!
La Suisse compte 3.2 millions de ménages et 7 millions de téléspectateurs et auditeurs de radio. Chaque année, c'est 12 millions d'enveloppes, 60 millions de factures et 60 millions de transactions qui sont faites sans valeur ajoutée pour encaisser une redevance, issue d'un concept dépassé. Stoppons cette destruction de papier, de travail, d'énergie et supprimons la redevance Radio TV. C'est un service national. La solution est simple, efficace est connue.
33, un mauvais souvenir pour Alinghi
L'histoire est belle. Un trophée marin, prestigieux a pris le chemin des Alpes. Il est vrai que la Suisse est un château d'eau en Europe. Ernesto Bertarelli a fait rêver. Son défi était fabuleux puis l'aventure a dérapé mais à qui la faute quand les avocats sont de la partie. Maintenant il est facile critiquer. Regardons le film des 31e et 32e courses. La 33e est une erreur de casting à tout point de vue. Un voilier qui n'est plus un voilier. Des bateaux qui ne sont plus des bateaux...
QUI OSERA ENFIN METTRE DE L'ORDRE DANS LA FINANCE?
Les USA ont mis 1000 milliards de $ pour sauver leurs banques. La débâcle n'est pas finie. C'est plus de 3000 milliards de $ qui ont été empruntés par les états pour leurs plans de relance. Relance de quoi? Vous avez remarqué que rien ne bouge et même, c'est pire. La France s'est endettée. L'Allemagne a des ennuis de liquidités. L'Espagne est dans les décors. La Grèce est mal. Seules les économies qui se font oubliées ne paraissent pas en difficulté. Tiens on ne parle plus de l'Islande.
SWISS ça plane
C'est en 2005 que la Confédération a bradé notre compagnie nationale Swissair à Lufthansa. C'est un peu triste pour l'esprit de clocher mais il faut relever que les Allemands ont su jouer la carte de l'image SUISSE tout en gérant bien la compagnie. SWISS vole. D'autres compagnies nationales ont aussi enregistré de lourdes pertes mais aucune n'a fait une fin aussi lamentable que Swissair.
Poltique menteur Politique réalité
J'ai eu l'occasion d'écouter Claude Béglé. Son discours était clair, sensé et cohérent. La politique, les politiques en voulaient plus, en voulaient moins. Un type qui dépasse la mêlée au propre et au figuré, ça déplaît vite au Palais fédéral. Bien sûr que la Poste Suisse va bien et qu'elle a de beaux jours devant elle. Mais encore faut-il faire des choix. Si c'est un service public, payons le juste prix pour ce service et demandons le maximum à ses employés pour justifier les investissements. Ce qui est triste...
VIGOUSSE un peu d'espoir en Romandie
Certains ont entendu parler de Jack Roland, puis de la Pilule de Narcisse Praz, puis il y a eu le malheureux Saturne et La Tuile dans le Jura et bien des tentatives locales sympathiques... Est-ce qu'il y a la place pour un journal satirique en Romandie? Nous allons le savoir à fin janvier. Le numéro test était moyen. Il manquait de piquant. Espérons que l'adresse qui invite à balancer les bons potins soit une adresse très utilisée afin d'éviter de roupiller dans ce coin de pays. confidentiel@vigousse.ch
SUDOKU l'intérêt continue avec des variantes
C'est en novembre 2004 que le TIMES a révélé ce nouveau jeu à ses lecteurs britanniques. L'effet boule de neige a été rapide, comme pour la crise boursière, mais le SoDoku est un jeu… la bourse aussi. En japonais, Suji wa dokushin ni kagirua signifie Seul un chiffre est autorisé. Un jeu pratique, avec des difficultés pour tous niveaux, s'est fait une place dans tous les journaux du monde. Comme quoi, la nature humaine réussit parfois à partager d'une façon universelle, des concepts, des idées, de modes. En 1783, c'est Leonhard Euler, mathématicien suisse bien connu qui découvrit le principe de ce casse-tête, une sorte de carré magique de 81 cases. Puis en 1979…
MADAME LA MARQUISE, tout va très bien, tout va très bien
Il est de bon ton d'être béatement optimiste. Tous les coachs et autres professionnels du mieux-vivre vous gavent avec la méthode du Dr Emile Coué ou ses copies. Que des dinosaures, grande queue, grosse tête, petit cerveau, soient morts sans comprendre, je comprends. Mais que notre civilisation dite avancée fonctionne encore avec des schémas primitifs, c'est inquiétant. Les politiciens qui cherchent à se faire élire caressent le peuple mais si le sens des réalités dicte un autre comportement, il serait temps d'être sain d'esprit. Certes l'Homme est paresseux et ne change que sous la contrainte mais les constats sont bien réels. Le niveau de l'eau monte. Le meilleur qu'il puisse arriver, c'est que Londres soit inondé un jour de Noël, pour provoquer l'effet tsunami. Mais il sera trop tard. Le numéro que vous avez demandé n'est pas disponible. Il est sous l'eau.
HOME inquiétant, alarmant,trop tranquille
Selon ce film qui a fait la UNE des médias, le 40% de la banquise aurait fondu en 30 ou 40 ans. C'est certainement vrai... mais je ne suis pas affecté... dans mon salon. Malgré ma grande conscience écologique, malgré mon engagement réel dans le tri des déchets, mes habitudes et l'éducation à mes enfants... Cette information me passe au dessus de la tête. C'est grave docteur!
COPENHAGUE et APRES? RIEN comme toujours
Toutes ces réunions partent d'une bonne intention. Spécialistes et politiques ont leur place. Attendons les actes et imposons des actions simples mais il est inutile voire contre-productrice d'organiser des kermesses avec grands déplacements populaires. C'est du folklore polluant. Ces manisfestants sont souvent des menteurs qui ne font rien au quotidien pour changer leur propre environnement.
 Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>