Nos liens favoris !Mon BLOBVotre avis nous intéresse !

Présentation de ACR






 
Accueil/Les dossiers/BLOG/
Fauché, et pourtant... votation inutile en Suisse [22/11/2014]
Mon père était ouvrier, socialiste. Je vais voter pourtant pour le maintien des forfaits fiscaux. Pourquoi ? Parce que l’égalité n’existe ni dans la société, ni dans la nature. Je connais plusieurs dizaines de personnes riches à millions, mieux disposées en faveur de l’économie de proximité que des employés de banques, bien Suisses et fils de paysans. Le système actuel crée de la dynamique et de la souplesse dans les relations. Parfois, ces milliardaires osent prendre des risques. Ils savent aussi faire preuve d’intelligence.

Un exemple local qui montre la bonne incidence que peut avoir un système fiscal léger. Monsieur Adolf Merkle, citoyen fribourgeois, taxé sur son revenu, avait tout de même choisi de se domicilier dans la commune avec le taux d’imposition le plus bas du canton. Grâce à ses affaires, ses bons conseillers fiscaux, il a pu donner 110 millions à l’Université de Fribourg pour un institut de recherche. Pendant le même temps nos Autorités cantonales s’accordaient un dépassement de crédit du double de ce montant sur seulement deux projets routiers : la H189 mal foutue, le Pont de la Poya construit au mauvais endroit. 5634 personnes bénéficient d’une taxation basée sur la consommation. Cette pratique, à la discrétion des cantons, favorise la Romandie. La Confédération ajuste à la hausse les montants encaissés. Entretenons de meilleures relations avec ces personnes et lançons-leur des défis. Ces riches ont beaucoup d’avoirs, proposons leur d’améliorer leur façon d’être. Prenons soin de leur bonheur en leur présentant des projets motivants. Sur www.invention.ch de nombreux inventeurs cherchent de l’investissement direct. La porte est ouverte. Dans une période de mutation économique, il est important de faire preuve de réflexion et d'analyse. Il ne faut pas se laisser emporter par les émotions pour piloter la collectivité. La vie en commun doit faire preuve de rationalité Laissons aux individus la liberté d'étonner leurs pairs.